Vidange de fosse septique: ce qu’il faut savoir

Si vous êtes propriétaire d’une résidence qui n’est pas connectée au réseau d’égouts municipal, vous possédez forcément une fosse septique pour le traitement de vos eaux usées. En effet, la fosse septique sert à récolter et traiter l’ensemble des déchets résiduels (grâce aux bactéries qui les décomposent) provenant des toilettes, de la salle de bain (douche, lavabo, baignoire par exemple), de la cuisine (évier), etc.

Afin de prévenir tous les débordements ou les dysfonctionnements de votre fosse septique ainsi que tous les risques de polluer l’environnement, le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) exige (selon Règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées Q-2, r.22) de la faire vidanger tous les deux ans pour une résidence principale et tous les quatre ans pour une habitation secondaire. 

Bien se préparer pour la vidange de votre fosse septique

C’est le temps de faire la vidange de votre fosse septique ? Voici quelques conseils pour bien vous préparer. 

  • En tout premier lieu, renseignez-vous auprès de votre ville pour savoir si elle propose un programme de vidange des fosses septiques. Si c’est le cas, votre municipalité planifie les vidanges pour vous et vous devez vous conformer à ses directives. Sinon, vous devrez contacter une entreprise de services sanitaires agréée pour qu’elle réalise la purge de votre fosse septique. À l’aide d’un camion de pompage adapté, le professionnel vide les solides et la boue, puise l’eau, la filtre et la retourne dans la cuve. Il vérifie également l’état de la fosse.
  • Assurez-vous de laisser accessibles les couvercles de votre fosse septique, ne les recouvrez pas.
  • Placez des repères visibles (petits drapeaux, balise d’entrée, etc.) permettant de localiser votre fosse.  
  • Pour faciliter le travail des vidangeurs, dégagez l’accès le plus près possible de la fosse.
  • Renseignez-vous auprès du fabricant ou de votre fournisseur de votre fosse pour connaître les spécificités du système et vous y conformer. Par exemple, dans le cas d’un système Bionest, la pompe doit obligatoirement être arrêtée avant d’effectuer la vidange.
  • Même si la purge de votre fosse peut être réalisée toute l’année, privilégiez l’été pour faire ce travail d’entretien.

Quelques astuces pour prolonger la durée de vie de votre fosse septique

  • Utilisez des produits biodégradables ou prévus pour les fosses septiques.
  • Évitez le plus possible de déverser de la graisse et de l’huile de cuisson dans la fosse septique.
  • N’utilisez pas de broyeur à déchets dans la cuisine.
  • Espacez au maximum l’apport d’eaux usées dans la fosse septique.
  • N’utilisez jamais de produits ménagers chimiques tels que de l’eau de javel pour nettoyer vos toilettes, la salle de bain et la cuisine. 
  • Réduisez votre consommation d’eau.
  • Ne jetez jamais dans vos toilettes des produits d’hygiène féminine, des préservatifs, de la soie dentaire, des cotons-tiges, des cheveux, des lingettes humides, des couches, des médicaments, etc.
  • Ne déversez jamais dans votre fosse de la peinture, du marc de café, de la litière pour chat, des mégots, des pesticides, etc.
  • Vérifiez régulièrement le niveau des boues dans le réservoir de votre fosse.
  • Faites installer un préfiltre et nettoyez-le tous les 6 mois afin de prévenir tous blocages éventuels.

Pour effectuer la vidange de votre fosse septique, contactez l’équipe de professionnels agréés de chez Fosse Septique Sanibert inc.